France/Covid-19: Paris renforce les mesures de confinement

confinement

La mairie de Paris et la préfecture de police ont annoncé, mardi, leur décision de renforcer les mesures de confinement face au nouveau coronavirus, suite au “relâchement” des populations observé le weekend dernier.

Le weekend, les autorités françaises ont déploré un “relâchement” des populations dans plusieurs villes, notamment à Paris et à Marseille avec beaucoup de gens dans les rues, les marchés et dans les parcs, profitant du beau temps.

A compter de mercredi, les sorties pour des activités sportives individuelles ne seront plus autorisées entre 10h et 19h sur l’ensemble du territoire de Paris, indique un communiqué conjoint.

Elles restent en revanche autorisées de 19h à 10h, au moment où l’affluence dans les rues est la plus faible, lit-on dans le communiqué.

Toutefois, ces sorties doivent se pratiquer dans la limite d’une heure maximum et dans un périmètre ne dépassant pas un kilomètre autour de son domicile.


C’est par la responsabilité, l’auto-régulation et la discipline collective que les Parisiennes et les Parisiens aideront le mieux les personnels soignants dans leur combat auprès des malades“, précisent la mairie et la préfecture dans leur communiqué. “Chaque sortie évitée est utile à la lutte contre l’épidémie“, souligne-t-on.

Depuis la mise en place des mesures de confinement le 17 mars dernier, les Français doivent présenter aux forces de l’ordre une attestation dérogatoire sur papier, imprimée ou manuscrite, ou à partir de lundi dernier sur support numérique, justifiant le motif de leur sortie.

Tout déplacement non justifié par une telle attestation est considéré comme une violation des mesures de confinement et expose le contrevenant à une amende allant de 135 à 3700 euros.

Depuis le début du confinement, les forces de l’ordre ont effectué au moins 8,2 millions de contrôles et dressé 480.000 contraventions, selon le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.


Ce dernier avait indiqué lundi avoir demandé aux préfets d’examiner, en lien étroit avec les municipalités et au cas par cas, la nécessité de durcir les mesures de confinement dans les territoires où des signes de laisser-aller se feraient jour et où ces règles viendraient à être contournées.

La France compte 8.911 décès dus au Covid-19 enregistrés en milieu hospitalier et dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), selon le dernier bilan des autorités sanitaires.