Gaza: Raids israéliens, un jeune blessé

Gaza

Des frappes de l’artillerie d’occupation israélienne ont visé tôt lundi deux sites, situés au nord et au sud de la bande de Gaza assiégée, a indiqué l’agence palestinienne de presse (WAFA).

Ces bombardements ont causé des dégâts matériels dans un site et aux propretés des citoyens à l’est de Beit Hanoun, une localité basée au nord de la bande de Gaza, a fait savoir l’agence, précisant que l’artillerie de l’occupation a lancé aussi trois obus sur un site au sud de la bande de Gaza et plus précisément à Khan Younis, mais sans faire de victimes.

Les soldats de l’occupation ont tiré, dimanche soir, des balles réelles, balles en caoutchouc et des bombes du gaz lacrymogène sur un groupe de jeunes palestiniens au nord de la bande de Gaza, blessant à la poitrine un jeune qui a été évacué à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, a souligné WAFA.

C’est le cinquième jour des attaques aériennes et des tirs d’artillerie israéliens sur la bande de Gaza, qui, jusqu’à ce matin, ont causé des dégâts matériels et pas de mal aux résidents autre que la panique parmi la population.

Israël a également imposé une punition collective à la bande de Gaza assiégée et à ses deux millions d’habitants en fermant le seul point de passage commercial avec Gaza, en interdisant l’entrée de carburant dont on avait grand besoin et en fermant définitivement la mer de Gaza.