Gestion des déchets : Quel modèle pour le Maroc ?

des déchets

Par Khadija Skalli

La stratégie de gestion des déchets au Maroc sera analysée lors d’une table ronde organisée mercredi 27 février à la CGEM. La rencontre, présidée par Salaheddine Mezouar, réunira des experts dans le domaine et des institutionnels.

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) se penche sur la problématique de la gestion des déchets au Maroc. Le patronat organise avec la Coalition pour la Valorisation des Déchets (COVAD) mercredi 27 février une table ronde sur la question de « valorisation des déchets au Maroc : Quels choix durables et à forts impacts pour nos villes ? ».

Cette rencontre, initiée en partenariat avec l’Alliance marocaine pour le Climat et le Développement durable (AMCDD) et l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT), a pour objectif de dresser l’état des lieux de la gestion des déchets dans les villes marocaines et de présenter les avancées en matière de valorisation des déchets. Une étude de cas de la ville de Casablanca sera présentée.

→ Lire aussi : Tanger: La Chambre de Commerce lance un projet de tri des déchets à la source


L’événement sera présidé par Salaheddine Mezouar, Président de la CGEM. Des experts dans le domaine de la gestion déchets ainsi que des institutionnels prendront part à cette table ronde.  Les discussions porteront sur les stratégies adoptées par le Maroc dans la gestion de ses déchets. Des stratégies qui ont montré leurs limites. Un nouveau modèle de gestion durable des déchets s’impose.

Un benchmark national et international des modèles de gestion et de valorisation de déchets sera présenté lors de cette rencontre. Les débats porteront sur les réussites de ces modèles mais aussi leurs points d’échecs.

Le déchet doit être perçu comme une ressource potentielle à exploiter, insistent les spécialistes de la gestion des déchets.  L’AMCDD, la COVAD, l’AESVT-MAROC et l’Observatoire de protection de l’environnement et des monuments historiques de Tanger (OPEMH) se mobilisent pour une gestion durable des déchets au Royaume. En 2018, ils ont lancé leur programme national de mobilisation pour un nouveau modèle de gestion des déchets au Maroc. Formation, sensibilisation et plaidoyer sont les trois piliers de ce programme.