Gestion urbaine: Plus de 3.200 dossiers instruits par l’Agence urbaine d’Al Hoceima entre 2015 et 2017

Gestion urbaine: Plus de 3.200 dossiers instruits par l'Agence urbaine d'Al Hoceima entre 2015 et 2017

L’Agence urbaine d’Al Hoceima a instruit, dans le cadre de la gestion urbaine au titre de la période 2015-2017, quelque 3.218 dossiers de construction, de lotissement, de groupes d’habitation et de morcellement de fonciers, dont 76 pc ont reçu un avis favorable générant ainsi un montant d’investissement d’environ 3,4 milliards de dirhams.

Ces projets ont permis de fournir quelque 10.694 logements, dont 4.689 unités d’habitat social, a précisé le directeur de l’Agence, Abdelkader L’Mrabet, dans un exposé présenté à l’occasion de la 10ème session du Conseil d’administration de l’Agence, tenue mercredi à Al Hoceima sous la présidence du ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri.

Sur le plan de la planification urbaine, l’Agence a procédé au lancement de 39 études au cours des trois dernières années, dont 27 études ont été finalisées et qui se répartissent entre 10 documents d’urbanisme, 11 études de réhabilitation urbaine, 4 études de restructuration, une étude des projets de développement stratégique et une étude des plans de récupération.

Elle a également contribué à l’accompagnement du programme de développement spatial “Al-Hoceima, Manarat Al Moutawassit”, lancé par SM le Roi Mohammed VI visant le développement des milieux urbain et rural de la province pour atteindre le développement escompté.


Ce conseil d’administration a été marqué par l’adoption d’une vision globale dans le cadre d’une concertation entre les différents intervenants du secteur à l’échelle de la province, et ce sur la base des orientations établies par le gouvernement visant à garantir une couverture globale par les documents d’urbanisme, à accompagner les projets d’investissement dans les différents secteurs et à atteindre un développement durable des collectivités territoriales.

>>Lire aussi : La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima présente au 6ème « Africa CEO Forum » à Abidjan

A cette occasion, M. Fassi Fihri a souligné que la dynamique urbanistique distinguée que connait la province incite l’Agence et ses partenaires locaux à œuvrer pour l’accompagnement des interventions publiques et des investissements du secteur privé, ainsi qu’à garantir les conditions convenables pour attirer les capitaux d’investissement, particulièrement dans les secteurs du tourisme et des services, afin d’améliorer les conditions de vie de la population locale.

L’atteinte de cet objectif nécessite de garantir une coordination permanente et d’être à l’écoute des préoccupations des citoyens, d’accompagner les grands projets et d’accorder un intérêt aux zones à caractère historique et naturel, ainsi que de préserver le patrimoine architectural, d’adopter une approche efficace en matière de planification spatiale, d’actualiser les documents d’urbanisme et de simplifier les procédures d’autorisation, en plus de la restructuration des quartiers sous-équipés, a-t-il expliqué. De son côté, le gouverneur de la province d’Al Hoceima, Farid Chourak, a indiqué que la province a traversé de grandes étapes en matière de mise en œuvre du chantier de la politique de la ville, appelant à remédier à certaines contraintes qui entravent la mise en œuvre du programme de qualification spatial d’Al Hoceima.


Il a également noté que les problématiques liées au secteur de l’urbanisme dans la province font l’objet de consultations entre les différents intervenants, surtout en ce qui concerne l’étude des spécificités géologiques de la région, la lutte contre l’habitat insalubre et la simplification des procédures d’autorisation des constructions anti-sismiques. Cette réunion, tenue en présence des représentants des services extérieurs et des conseils élus, a été marquée par l’approbation des rapports moral et financier de l’Agence urbaine d’Al Hoceima durant les années 2015, 2016 et 2017, ainsi que son budget et son plan d’action au titre de l’année 2018.

Le plan d’action stratégique 2019-2020 de l’Agence, qui a reçu le certificat de qualité ISO 9001, version 2015, a été également approuvé.