A LA UNEMonde

Haïti : l »état de siège » déclaré après l’assassinat du président Jovenel Moïse

Quelques heures après l’assassinat du président Jovenel Moïse, le Premier ministre haïtien par intérim, Claude Joseph, a déclaré l »état de siège » accordant des pouvoirs renforcés à l’exécutif.

« Dans la stricte application de l’article 149 de la Constitution, je viens de présider un conseil des ministres extraordinaire et nous avons décidé de déclarer l’état de siège sur tout le pays« , a-t-il annoncé mercredi lors d’un discours diffusé sur les réseaux sociaux.

→ Lire aussi : La Maison Blanche qualifie de “terrible” l’assassinat du président haïtien

Le Premier ministre a martelé que « Ce sont la démocratie et la République qui doivent gagner. Les forces obscures vont perdre« .

Le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné mercredi matin chez lui par un commando de personnes armées « parlant anglais et espagnol » et sa femme a été blessée et hospitalisée. Le Premier ministre a assuré lors de sa déclaration que cette mort « ne resterait pas impunie« .

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page