Inde: 14.803 cas de grippe porcine confirmés dans le nord du pays

Inde: 14.803 cas de grippe porcine confirmés dans le nord du pays

Quelques 14.803 cas de grippe porcine (H1N1) ont été confirmés dans le nord de l'Inde jusqu'au 24 février 2019, a annoncé jeudi le Centre national de contrôle des maladies.

La grippe porcine a coûté la vie à 448 personnes dans le nord depuis le début de l'année 2019, soit environ la moitié des décès confirmés en 2018 (1.103 morts), a indiqué le Centre national dans un communiqué.

L'État du Rajasthan a enregistré le plus grand nombre de cas de maladie et de décès (3.964 cas et 137 morts), suivi de Delhi avec 2.738 cas et 7 morts.

→ Lire aussi : Grèce: 18 nouveaux décès dus à des complications de la grippe

"La souche du virus H1N1 en circulation n’a pas changé. Le nombre de cas signalés cette année est plus élevé par rapport aux années précédentes principalement pour deux raisons: hiver prolongé et augmentation du dépistage et des diagnostics à la faveur d'une plus grande sensibilisation", a déclaré Dr Ekta Gupta, professeur de virologie à l'Institut national des maladies du foie et des voies biliaires (ILBS).

"En Inde, en particulier dans le nord, la grippe saisonnière atteint son point culminant pendant la mousson et pendant les mois d'hiver. Mais il a été observé que si le nombre de cas est élevé au cours d'une saison, il devient plus faible au cours de la saison suivante. En effet, la majeure partie de la population acquiert l'immunité en cas d'infections élevées", a indiqué le Dr Nivedita Gupta, responsable au Conseil indien de la recherche médicale.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :