A LA UNEMaroc

Indice de Perception de la Corruption 2019 : le Maroc gagne trois points et huit places

Dans son rapport annuel publié ce mardi 23 janvier 2019, l’ONG Transparency international, organisation non-gouvernementale basée à Berlin, a classé 180 pays en fonction de leur niveau perçu de corruption. Cette année, le Maroc est à la 73e place avec un score de 43/100 contre la 81e place l’année dernière (40/100).

Le Maroc est sur la bonne voie et fait mieux que plusieurs pays africains et arabes en matière de lutte contre la corruption. Le rapport de Transparency international révèle que depuis 2015, le Royaume a fait un pas de géant dans le classement de l’IPC, devant l’Egypte, le Koweït, le Bahreïn, la Tunisie ou encore l’Algérie, qui reste à la traîne et se classe à la 105ème place sur 180 pays.

→Lire aussi : Réunion prochaine de la Commission nationale du suivi de la stratégie anti-corruption

Comme les années précédentes, le classement reste dominé par le Danemark et la Nouvelle-Zélande, avec respectivement 88 et 87 points sur 100. En bas de la liste, la Somalie, la Syrie et le Soudan du Sud n’obtiennent qu’entre 10 et 13 points sur 100.

«L’indice de perception de la corruption 2018 révèle que l’incapacité chronique de la plupart des pays à contrôler efficacement la corruption est un facteur qui contribue à la crise de la démocratie dans le monde», note Transparency International dans un communiqué accompagnant son classement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page