A LA UNEMonde

Kaboul: Six civils tués dans un attentat suicide revendiqué par l’EI

 Six personnes ont trouvé la mort lundi matin dans un attentat suicide revendiqué par le groupe autoproclamé Etat islamique (EI) près d’un bureau des services de renseignements afghans, a indiqué un porte-parole du ministère de l’Intérieur 

“Une opération suicide vise un centre des renseignements afghans (…) dans la ville de Kaboul”, a rapporté Amaq, l’agence de propagande de l’EI. L’attaque est survenue au moment où les employés arrivaient à leur bureau.

Six personnes qui se trouvaient dans une voiture ont été tués par l’explosion, a fait savoir le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Najib Danish, ajoutant que “trois autres ont été blessées”.

“Nous ne connaissons toujours pas la cible de l’attaque, mais elle a eu lieu sur la route principale”, a souligné M. Danish. Pour sa part, le porte-parole adjoint du ministère de l’Intérieur, Nasrat Rahimi, a confirmé le bilan de l’attentat et son mode opératoire. L’EI avait revendiqué, la semaine dernière, une attaque de plus de quatre heures contre le principal centre d’entraînement du NDS à Kaboul, qui s’était soldée par quelques blessés légers parmi les forces de l’ordre.

Les forces de sécurité afghanes, affaiblies par les désertions et la corruption, perdent chaque année des milliers d’hommes, davantage encore depuis le départ en 2014 de la coalition internationale menée par les Etats-Unis.

En 2016, quelque 6.800 soldats et policiers afghans ont été tués, soit une augmentation de 35% par rapport à 2015, selon le Sigar, un organisme militaire américain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page