A LA UNERégions

La caravane nationale sur le Sahara marocain dans les établissements pénitentiaires en escale à la prison de Laâyoune

La caravane nationale sur le Sahara marocain dans les établissements pénitentiaires, qui se déroule du 31 mai au 6 novembre sous le signe : « La cause nationale, appartenance et fierté », a fait escale vendredi à la prison locale de Laâyoune, avant-dernière étape de sa tournée.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) qui vise à réhabiliter les détenus, à les réinsérer dans la société et à renforcer leur esprit de citoyenneté.

Le directeur régional de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion à Laâyoune-Sakia El Hamra, El Hassan Ba C heikh, a indiqué que l’organisation de cette caravane nationale lancée par la DGAPR a pour objectif de développer l’esprit de citoyenneté et la fierté d’appartenance à la Nation chez les détenus.

Dans une déclaration à la MAP, M. Ba Cheikh a ajouté que cette caravane, organisée sous le signe « La cause nationale, appartenance et fierté », vise à donner à l’institution pénitentiaire, ses cadres, ses employés et ses détenus, l’opportunité de contribuer avec leurs créativités diverses à exprimer leurs opinions sur la première cause nationale, notant que dans le cadre de cette caravane, de nombreuses activités culturelles, sportives et éducatives ont été organisées, outre un colloque scientifique et des ateliers de formation dans les domaines de la musique, de la peinture murale, des arts plastiques, de la calligraphie arabe, du folklore, de l’expression physique et échecs, au profit des pensionnaires de cette institution.

Il a ajouté que cette caravane, qui a débuté le 31 mai à la prison locale d’Oujda avant de faire escale dans une vingtaine d’établissements pénitentiaires, va clore ses activités à la prison locale de Dakhla à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la glorieuse Marche verte, permettant aux détenus d’exprimer leur patriotisme et leur volonté constante de défendre la patrie et ses causes sacrées.

L’étape de Laâyoune, à laquelle ont pris part des acteurs des droits de l’Homme et des représentants de la société civile, a été marquée par l’organisation d’un colloque scientifique sur le thème « Le Sahara marocain : développement constant et soutien international », avec la participation d’un groupe d’universitaires et de chercheurs dont les interventions ont porté notamment sur le nouveau modèle de développement, le soutien international à la cause nationale, et les efforts du Royaume pour le développement des provinces du sud, outre la présentation d’une pièce théâtrale par les détenus de Laâyoune intitulée: « Un moment » ainsi que la distribution de prix et de certificats de reconnaissance aux participants.

Cette caravane vise à renforcer les programmes de réhabilitation et d’éducation au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires, en mettant l’accent sur les valeurs de patriotisme pour contribuer à la défense de la cause nationale, à même de renforcer les chances de réhabilitation et de réinsertion de ces détenus dans la société.

La caravane nationale sur le Sahara marocain, auquel participent des milliers de détenus de différents âges et couches sociales, est encadrée par des dizaines d’employés de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page