La France condamne l’attaque contre un pétrolier dans le port de Djeddah

France

La France a “condamné avec fermeté”, mardi, l’attaque contre un pétrolier survenue dans la nuit du 13 au 14 décembre dans le port de Djeddah.

“Cette nouvelle attaque contre des infrastructures civiles à Djeddah porte atteinte à la sécurité de l’Arabie saoudite et à la stabilité régionale”, a déclaré la porte-parole du ministère français des affaires étrangères.

La porte-parole a par la même occasion rappelé “l’attachement” de son pays à la liberté de navigation et à la sécurité maritime.

Un pétrolier appartenant à l’armateur singapourien Hafnia a été la cible d’une attaque au bateau piégé dans le port de Jeddah sans faire de victime, avaient annoncé les autorités saoudiennes.

L’attaque a “provoqué un petit incendie” à bord du navire pendant qu’il déchargeait à Jeddah, a indiqué une source au ministère de l’Energie, citée par l’agence SPA, en dénonçant un acte “terroriste” qui menace “l’approvisionnement énergétique du monde”.


( Avec MAP )