ban600

La gestion des flux migratoires, un défi majeur partagé entre le Maroc et la Bulgarie

La gestion des flux migratoires, un défi majeur partagé entre le Maroc et la Bulgarie

La gestion des flux migratoires est un défi majeur partagé entre le Maroc et l'Europe, notamment la Bulgarie, a souligné, jeudi à Rabat, le Premier ministre de la République de Bulgarie, Boyko Borissov.

De par leurs positions stratégiques, le Maroc porte d'entrée pour l'Europe et la Bulgarie située sur la route des Balkans, les deux pays se trouvent confronter à plusieurs défis liés aux vagues migratoires, a relevé Borissov lors d'une conférence sur "Le rôle de la Bulgarie pour l'intégration européenne dans les pays des Balkans occidentaux dans le contexte de la présidence Bulgare du Conseil de l'Union européenne".

Pour répondre à cette crise, devenue un phénomène mondial, la Bulgarie a développé une politique migratoire, investi davantage dans la police frontalière et instauré des mécanismes de protection, a-t-il indiqué, soulignant la nécessité d'organiser ces flux migratoires et de déterminer le statut des migrants pour ne pas subir les conséquences d'une migration irréfléchie.

Afin de relever ces défis, la communauté internationale s'apprête a adopté le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières lors de la conférence internationale sur la Migration qui se tiendra les 10 et 11 décembre à Marrakech, a-t-il ajouté.

→ Lire aussi : Vers la création d’une commission économique mixte Maroc-Bulgarie

Il a, également, attiré l'attention sur l'importance de la coopération intra-régionale et inter-régionale pour régler cette question "épineuse" et de l'instauration de la paix pour attirer les investissements et favoriser la croissance économique.

La présidence bulgare du Conseil de l'Union européenne a ouvert de nouvelles perspectives aux pays de la région et contribué largement à l'adhésion de certains Etats Balkans à l'UE et à la résolution des conflits dans cette zone, a-t-il estimé. Le Premier ministre bulgare effectue une visite officielle de deux jours dans le Royaume à la tête d'une importante délégation.

Intervenant lors de la même conférence, l'ambassadeur de Bulgarie à Rabat, Boriana Ivanova Simeonova a mis en avant l'importance de la visite de cette délégation bulgare de haut niveau au Maroc, se félicitant de ce "bel exemple" de partenariat unissant les deux pays. La visite témoigne du fort intérêt que porte la Bulgarie au Royaume dans la perspective d'instaurer les bases d'une coopération élargie, a-t-elle relevé.

Lors de son séjour dans le Royaume, Borissov aura des entretiens avec plusieurs responsables marocains. Vendredi, il coprésidera une réunion élargie avec le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :