La Ligue arabe condamne la construction de 2.500 nouvelles unités de colonisation dans les territoires palestiniens occupés

Ligue arabe

La Ligue des États arabes a condamné, jeudi, la construction de 2.500 nouvelles unités de colonisation illégales en territoires palestiniens occupés.

Les autorités d’occupation israéliennes continuent de violer le droit et les décisions de la légitimité internationale et à défier la volonté de la communauté internationale en élargissant et accélérant, récemment, la mise en œuvre de ses plans et projets d’annexion, qui ont dépassé toutes les lignes rouges, a déclaré à la presse le Secrétaire général adjoint de la Ligue arabe pour la Palestine et les territoires arabes occupés, Saeed Abou Ali.

Israël défie toutes les condamnations et le rejet international élargi contre l’annexion coloniale intense dans le territoire palestinien, ainsi que les appels d’arrêt immédiat et définitif de ces projets et de ce qu’ils représentent comme agression flagrante des droits du peuple palestinien, a-t-il ajouté, soulignant qu’il s’agit là d’une menace sérieuse pour la solution à deux États ainsi que pour les opportunités de parvenir à la paix.

Le Secrétaire général adjoint a appelé la communauté internationale et le Conseil de sécurité à mettre fin à l’annexion et à une mobilisation internationale ferme pour appliquer la légitimité, assurer la protection et engager la responsabilité internationale des forces de l’occupation, à même de permettre au peuple palestinien d’exercer son droit à l’autodétermination dans son État indépendant sur la base des frontières de 1967, avec Al-Qods-est comme capitale.


M. Abou Ali a affirmé que les nouveaux projets israéliens d’annexion constituent de graves violations qui nécessitent une position internationale ferme pour la mise en oeuvre de la résolution 2334 du Conseil de sécurité et l’ensemble de ces décisions à ce sujet.

Avec MAP