A LA UNEMonde

La Russie remet au Liban des images satellites de l’explosion de Beyrouth

La Russie a remis au Liban, lundi, des images satellites prises avant et après l’explosion qui a ravagé l’an dernier le port de Beyrouth, dans le but d’aider l’enquête en cours, a déclaré le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Il s’agit de documents préparés par Roscosmos (l’agence spatiale russe), a précisé Lavrov, après avoir reçu à Moscou son homologue libanais, Abdallah Bou Habib, ajoutant que « les chercheurs de Roscosmos disent que les experts devraient pouvoir comprendre, à partir de la nature des destructions, ce dont il s’agit, ce qui pourrait être lié » à ce drame. Il s’agit des images du port de Beyrouth prises avant l’explosion survenue le 4 août 2020 et d’autres prises peu après cette déflagration.

→ Lire aussi : Liban: Plus de 244.000 expatriés enregistrés pour les prochaines législatives

C’est la première fois que les autorités libanaises reçoivent des documents satellites à propos de ce désastre. L’explosion d’une énorme quantité de nitrate d’ammonium, entreposée au port de Beyrouth, avait fait plus de 215 morts et dévasté des quartiers entiers de la capitale libanaise. Les responsables libanais, accusés de négligence, se sont opposés à une enquête internationale.

Le juge chargé de l’enquête locale est soumis à d’intenses pressions politiques et a dû suspendre le 4 novembre, pour la troisième fois, ses investigations à la suite du recours d’un ancien ministre.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page