La sécheresse menace la vie de près d’un million de Kényans

La sécheresse menace la vie de près d’un million de Kényans

La sécheresse menace la vie de près d'un million de Kényans qui pourraient avoir un besoin urgent d'aide alimentaire dans les prochaines semaines, si les précipitations tardent encore à venir, a prévenu samedi le gouvernement.

Le département des programmes spéciaux du ministère de la décentralisation devra prévoir des aides alimentaires dans au moins 12 comtés, principalement pastoraux, qui sont les plus touchés par la sécheresse, afin d'éviter que la situation ne s'aggrave, selon les recommandations du gouvernement, citées dimanche par les médias locaux.

En raison de la sécheresse prolongée, l'eau, la nourriture et les pâturages sont devenus rares dans 12 comtés du pays, avertit le gouvernement en précisant que les femmes, les personnes âgées et les enfants sont les plus durement touchés par la sécheresse.

Pour atténuer les effets de la sécheresse, le gouvernement a pris des mesures à travers la distribution de citernes d'eau dans les zones les plus touchées.

Vendredi, Eugene Wamalwa, secrétaire du Cabinet de la décentralisation, a dirigé la distribution d'aide humanitaire dans certaines parties du comté de Turkana, qui compte le plus grand nombre de personnes ayant besoin d'assistance.

"Nous veillons à ce qu'aucun Kényan ne meurt par manque de nourriture ou par manque d'eau. C'est notre première action, qui consiste à sauver des vies", a déclaré M. Wamalwa, en citant les comtés les plus touchés, notamment Isiolo, Garissa, Wajir, Kilifi, Baringo, Marsabit, Tana River, Samburu, Mandera, Kitui, Makueni et Turkana.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :