A LA UNEMonde

L’aéroport de Kaboul « sécurisé », les vols d’évacuation reprennent

L’armée américaine a sécurisé l’aéroport international de Kaboul et les vols d’évacuation des civils et des diplomates en Afghanistan ont repris, ont annoncé mardi des responsables du Pentagone.

Les vols civils et militaires ont été suspendus lundi après que des milliers de civils afghans ont pris d’assaut la piste de l’aéroport dans une tentative désespérée de fuir les talibans.

Sept personnes ont été tuées pendant le chaos, dont plusieurs qui ont tenté de monter à bord d’avions militaires américains au départ. Environ 3 500 soldats sont déployés pour sécuriser l’aéroport de Kaboul mardi matin, et 4 000 devraient être sur place d’ici la fin de la journée, selon les responsables cités par les médias US.

Environ 700 à 800 personnes ont été évacuées sur sept vols pendant la nuit de lundi à mardi, dont 165 citoyens américains, précise-t-on, indiquant que parmi les évacués figurent aussi des demandeurs de visa d’immigrant spécial et des ressortissants étrangers.

→ Lire aussi : Afghanistan: les talibans annoncent une “amnistie générale” pour tous les fonctionnaires d’Etat

Le Pentagone entend évacuer entre 5.000 à 9.000 personnes par jour lorsque les vols seront pleinement opérationnels à partir de l’aéroport de la capitale afghane.

Les troupes américaines n’ont fait face à « aucune interaction hostile, aucune attaque, aucune menace de la part des talibans » lors des opérations d’évacuation, a déclaré mardi le général de division Hank Taylor, un expert en logistique du Pentagone, lors d’un point de presse.

L’effort d’évacuation se poursuivra jusqu’au 31 août, date limite pour le retrait militaire complet ordonné par le président américain d’Afghanistan.

L’administration Biden a été vivement critiquée pour sa réponse à l’effondrement rapide de l’Afghanistan et au chaos de l’opération d’évacuation du personnel américain et des ressortissants afghans ayant soutenu les Etats-Unis au cours des deux dernières décennies

Le Pentagone a suspendu lundi tous les vols militaires ou civils en provenance ou à destination de l’aéroport international de Kaboul après des scènes de panique de milliers de personnes cherchant à fuir le pays après la prise du pouvoir par les talibans.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page