Lancement d’une nouvelle offre-produits de la CCG en faveur des TPME

Lancement d’une nouvelle offre-produits de la CCG en faveur des TPME

Une nouvelle offre-produits de la Caisse centrale de garantie (CCG) destinée aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) a été lancée, mercredi à Rabat, lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Économie et des Finances, Mohammed Benchaaboun.

S’exprimant à cette occasion, M. Benchaaboun n’a pas manqué de rappeler que, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de l’Inclusion Financière et en vue de renforcer les dispositifs d’accès des TPME au financement, la CCG a mis en place cette nouvelle offre produits repensée et regroupée sous deux ombrelles : la première destinée à la garantie des crédits d’investissement (crédits moyen et long termes) alors que la seconde couvre les besoins en fonds de roulement des PME.

La nouvelle offre de garantie de la CCG comprend "Damane Express", offre de garantie couvrant les besoins d’investissement et de fonctionnement des TPE, le produit "Damane Istitmar" qui garantit les crédits d’investissement et, d’une manière générale, les crédits à moyen et long termes, a-t-il fait savoir.

La nouvelle offre-produits comporte également le produit de garantie “Damane Atassyir”, couvrant les crédits de financement des besoins en fonds de roulement des PME, a-t-il ajouté.

Parallèlement à l’offre de garantie, poursuit M. Benchaaboun, il a été procédé au lancement de deux produits de financement, à savoir “Mezzanine PME” et “Tamwil Microfinance”.

Le premier, qui répond à la problématique de sous-capitalisation des entreprises, consiste en un prêt subordonné en faveur de PME industrielles et exportatrices, tandis que le second est une ligne de financement de TPE formelles servies par les associations de microcrédit et vise la réduction du coût de financement pour cette population d’entreprises.

→ Lie aussi : Jeunesse: Début des travaux de la 4è réunion du groupe de travail mixte Maroc-CCG

A l’issue de cette cérémonie, il a été procédé à la signature d’un Protocole d’entente entre le ministère de l’Économie et des Finances, le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, le GPBM, la CGEM et la CCG portant sur la mise en œuvre de cette nouvelle offre-produits de garantie et de financement ainsi que le doublement des plafonds de garantie pour les PME industrielles, exportatrices et celles initiant des projets dans le domaine du “Green”, disposant d’une gouvernance efficace.

La nouvelle offre vient, en effet, répondre au problème de l’insuffisance des fonds propres à travers la mise en place de "prêts subordonnés" assimilés à du capital dans les bilans des PME, une action, qui selon le ministre, va encourager le système bancaire à accompagner davantage le développement des PME.

“Nous avons aussi mis en place un nouveau produit dont la finalité est d’augmenter la quotité de garantie jusqu’à 70 % en la modulant en fonction de l’effort déployé par la PME en matière de gouvernance”, a-t-il déclaré à la presse.

Une autre mesure phare : l’augmentation du plafond accordé à la PME de 10 millions de dirhams (MDH) jusqu’à 20 MDH par projet et de 20 MDH à 40 MDH par entreprise.

M. Benchaaboun a ainsi rappelé qu’en signant ce protocole d’entente, la CCG et les banques membres du GPBM s’engagent à œuvrer davantage pour le renforcement de leur partenariat et la promotion de la nouvelle offre-produits et ce, à travers notamment l’organisation et l’animation de campagnes et d’actions de sensibilisation.

Lors de cette cérémonie, il a été également procédé à la signature des conventions de coopération liant la CCG et des Associations de microcrédit pour la mise en place de la nouvelle offre de financement en faveur des TPE formelles.

La cérémonie, tenue en marge de la 33e réunion du Conseil d’administration de la CCG, s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique Moulay Hafid Elalamy, du président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) Othman Benjelloun, du Président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) Salaheddine Mezouar, du président de la Fédération nationale des associations de microcrédit (FNAM) Ahmed Ghazali ainsi que du Directeur général de la CCG Hicham Zanati Serghini.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :