Le commandant adjoint de l’EI tué en Somalie

Etat islamique

Le commandant adjoint de l’organisation Etat islamique (EI) en Somalie, Abdihakim Dhoqob a trouvé la mort dans une frappe aérienne dimanche, a déclaré le ministre de la Sécurité du Puntland (nord-est).

La frappe a eu lieu près du village de Hiririo du district d’Iskushuban, dans la région de Bari où le commandant Abdihakim Dhoqob et un présumé complice se déplaçaient en voiture“, a indiqué le ministre Abdisamed Mohamed Galan dans la ville portuaire de Bossasso.

→ Lire aussi : La fin de « l’Etat Islamique » laisserait derrière elle beaucoup de craintes

Aucun détail n’a été donné par le responsable somalien sur la frappe elle-même, et notamment qui l’avait menée. Des témoins ont confirmé qu’une voiture avait été complètement détruite par une frappe aérienne.

Les shebab constituent de très loin le principal groupe terroriste en Somalie. Ils sont basés dans la région semi-autonome du Puntland et leur leader est Abdulqadir Mumin, placé en août 2016 sur la liste des terroristes internationaux par le département d’État américain.