A LA UNESanté

Le Covaxin sans danger, peut être conservé à 2-8 °C

Le vaccin contre la Covid-19, “Covaxin”, fabriqué par la société indienne Bharat Biotech, a été déclaré “sûr, immunogène et sans effets secondaires graves” par la revue spécialisée The Lancet, qui a publié mardi ses résultats de la phase 2.

“Nous rapportons les résultats intermédiaires de l’essai de la phase 2 sur l’immunogénicité et la sécurité du BBV152, la première dose étant administrée le jour 0 et la deuxième dose le jour 28”, indique le rapport publié lundi.

Le Covaxin a induit des réponses d’anticorps neutralisants qui sont restés élevés chez tous les participants trois mois après la deuxième vaccination dans l’essai de la phase 1, a-t-il déclaré. “Dans l’essai de la phase 2, le BBV152 a montré de meilleurs résultats de réactogénicité et d’innocuité et amélioré les réponses immunitaires humorales et à médiation cellulaire par rapport à l’essai de phase 1. Le 6 μg, avec la formulation Algel-IMDG, a été sélectionné pour le prochain essai d’efficacité de la phase 3”, a-t-il déclaré.

“Le Covaxin peut être conservé à une température comprise entre 2 et 8°C, ce qui est compatible avec les exigences de la chaîne du froid de vaccination de la plupart des pays. Des études de suivi pour évaluer l’efficacité et les réponses immunitaires chez les personnes âgées et les personnes souffrant de comorbidités sont en cours”, ajoute le rapport.

Cependant, The Lancet indique que l’évaluation des résultats en matière de sécurité nécessite des essais cliniques approfondis de phase 3.

Par ailleurs, la société indienne Bharat Biotech a publié récemment les résultats des essais de phase 3 de Covaxin, soulignant que l’efficacité clinique du premier vaccin inventé et produit localement en Inde est de 81%.

Le Covaxin est actuellement administré avec le Covishield d’Oxford/AstraZeneca, du Serum Institute of India (SII) dans le cadre de la campagne de vaccination lancée en Inde depuis le 16 janvier dernier.

La nation de 1,3 milliard d’habitants est le deuxième pays le plus touché en nombre de contaminations après les États-Unis, avec plus de 11 millions de cas dont près de 158.000 décès.

Selon le ministère indien de la Santé, plus de 24,3 millions de personnes ont été vaccinées à travers le pays jusqu’à présent.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page