Le dollar américain à son plus bas niveau depuis l’été

dollar
dollar

Le dollar américain a chuté lundi pour le cinquième jour consécutif à son plus bas niveau depuis juillet dernier, selon l’indice ICE, une mesure de la valeur du billet vert par rapport à la majorité de ses principaux partenaires commerciaux.

La valeur du dollar a glissé dernièrement alors que les rendements des obligations souveraines ont augmenté, deux signes d’un climat incertain chez les investisseurs, commente le Wall Street Journal, qui relève que ces derniers et les traders boursiers finissent l’année avec un degré d’optimisme que les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ne vont pas s’intensifier davantage.

→ Lire aussi : Cours de change des devises étrangères contre le dirham du 30 décembre

Cet optimisme est en partie à l’origine de la faiblesse actuelle du dollar, a déclaré Derek Halpenny, responsable de la recherche pour les marchés mondiaux en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique à la banque japonaise MUFG, cité par le journal.

Le dollar s’est raffermi cette année tandis que les économies d’autres pays ont été touchées par les inquiétudes liées aux tensions commerciales entre Pékin et Washington. Le billet vert ayant toujours été un refuge sûr en temps d’incertitudes économiques mondiales.

L’autre facteur en jeu est probablement que les banques éligibles ont récemment pris moins de liquidités que la Réserve fédérale américaine (Fed) n’a offert pendant les opérations du jour au lendemain, apaisant les craintes d’un pic potentiel du taux des fonds fédéraux de la banque centrale.