Le groupe État islamique revendique une opération terroriste contre l’armée algérienne à Tamanrasset

L’EI vient de revendiquer une attaque, perpétrée, le lundi 18 novembre dernier contre l’armée nationale algérienne, dans la région de Tamanrasset à la frontière avec le Mali, qu’elle a baptisé “province d’Algérie”.

Ces accrochages ont été soldés par la mort de 8 soldats algériens dont un haut gradé, a fait savoir cette nébuleuse terroriste.