A LA UNEMaroc

Le Maroc « un partenaire fiable » du Japon en Afrique

Le Maroc est « un partenaire fiable » pour le Japon en Afrique, comme en témoigne son positionnement comme deuxième destination des investissements nippons dans le continent, a souligné, mercredi à Rabat, l’Ambassadeur du Japon au Maroc, Takashi Shinozuka.

Le diplomate s’exprimait au cours d’une réception organisée par l’ambassade de son pays en l’honneur de quatre étudiantes marocaines ayant bénéficié des bourses d’études pour poursuivre des programmes de Master dans des universités japonaises.

Financé par le gouvernement du Japon et mis en place par l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme de coopération « African Business Education Initiative for the Youth » (ABE Initiative), lancé en 2015 dans le Royaume et ayant permis à 77 jeunes marocains d’obtenir des bourses d’études.

« On entend, à travers ces programmes, à renforcer le partenariat stratégique liant le Maroc et le Japon dans de nombreux domaines, dont l’éducation », a fait savoir M. Takashi dans une allocution de circonstance.

Il a fait part de l’existence de nombreuses opportunités, notamment avec la formation d’un nouveau gouvernement et l’adoption d’un nouveau modèle de développement au Maroc.

→ Lire aussi : Le Japon nomme un nouveau Consul Général Honoraire à Casablanca

Pour sa part, le président de l’Université Mohammed V de Rabat, Mohammed Rhachi, s’est félicité du « partenariat solide » qui unit le Maroc au Japon, ainsi que la grande volonté de coopération démontrée par l’ambassade du Japon à Rabat.

« Le partenariat entre les deux pays s’est nettement accru et nous le considérons aujourd’hui comme un modèle réussi de la relation gagnant-gagnant », a-t-il dit, invitant les étudiantes boursières à profiter au maximum de l’expérience japonaise et à regagner la mère patrie avec les connaissances accumulées.

Mme Ghita Lahlou El Yacoubi consule générale honoraire du Japon à Casablanca, a exprimé, quant à elle, sa fierté d’entamer ses fonctions à ce poste avec des initiatives aussi encourageantes, destinées à promouvoir le capital humain et contribuer au développement de ses compétences.

« Le Maroc dispose aujourd’hui de nombreux partenariats avec de nombreuses universités et instituts internationaux, dont des institutions japonaises qui visent à bénéficier d’expériences réussies pour consolider une formation académique marocaine qui répond aux exigences de l’époque », a-t-elle précisé, ajoutant que la promotion du capital humain figure parmi les priorités du nouveau modèle de développement.

Hiba Lakhchaai, l’une des bénéficiaires de cette année, a exprimé sa joie de pouvoir poursuivre ses études au Japon, l’un des modèles éducatifs réussis, soulignant que « cette initiative reste pionnière dans l’accompagnement de la jeunesse marocaine à étudier au Japon et envisager un avenir radieux ».

Elle a confié qu’elle va poursuivre des études dans l’administration des affaires internationales à l’Université Rikkyo de Tokyo, une spécialité qui « répond à mes ambitions de construire mon avenir et de servir mon pays ».

« ABE Initiative » s’inscrit dans les recommandations de la 5ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD V), tenue à Yokohama en 2013. Le programme intervient dans le cadre de l’initiative du Japon visant à soutenir et promouvoir la croissance dans pays du continent par le développement des ressources humaines dans des domaines d’activités stratégiques.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page