Le parlement arabe œuvre au développement d’une coopération économique constructive entre les pays arabes

Le parlement arabe œuvre au développement d’une coopération économique constructive entre les pays arabes

Le Parlement arabe, qui tiendra mercredi prochain sa 4-ème session à Rabat, œuvre au développement d’une coopération économique arabo-arabe ‘’constructive’’ et ‘’positive’’, a affirmé, lundi à Fès, le président du parlement arabe, Meshaal bin Faham al-Solami.

‘’Le parlement arabe s’active pour attirer les capitaux arabes et développer une coopération économique constructive et positive entre les pays arabes’’, a souligné M. Meshaal bin Faham al-Solami dans une déclaration à la MAP, en marge d’une rencontre sur le thème ‘’l’investissement à Fès-Meknès, potentialités et perspectives’’, à l’initiative de l’Association Fatima Al Fihria pour le développement et la coopération.

Le responsable arabe a indiqué que cette rencontre ‘’tombe à point nommé’’ et intervient peu avant la tenue pour la première fois à Rabat d’une réunion ‘’historique’’ du parlement arabe.

Le président de cette institution a fait savoir que la réunion de Rabat examinera une loi sur la sécurité alimentaire dans le monde arabe et une autre sur l’attrait des capitaux arabes, ce qui atteste, selon lui, de l’importance de l’économie dans le rapprochement des peuples arabes, qui ont un potentiel énorme en matière d’expériences et de capitaux.


Le parlement arabe œuvre ainsi à faciliter les échanges économiques et commerciaux entre les pays arabes, de manière à consolider l’économie inter-arabe, a relevé le responsable.

>>Lire aussi : Le Parlement arabe tient sa 4è session à Rabat

Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part des membres du parlement arabe représentant différents pays, un exposé a été présenté par le directeur du Centre régional d’investissement de Fès-Meknès sur le potentiel économique et humain de la région et les perspectives d’investissement et de développement économique, à la faveur d’une série de mesures prises par les départements concernés.

Pour la seule année 2017, précise le directeur du CRI Fès-Meknès, un total de 170 projets d’un investissement global de 6,67 milliards de DH ont été approuvés par la Commission régionale d’investissement.


Ces projets, qui font partie de 249 dossiers d’investissement traités, devront générer 9.533 emplois, a-t-il souligné, faisant état d’une hausse du montant d’investissement de 132pc et du nombre d’emplois de 81,5pc par rapport à l’année précédente.

La présidente de l’association initiatrice de la rencontre, Wafae El Bakkali a indiqué à la MAP que cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts de la société civile pour le renforcement de la diplomatie participative sur le plan économique, ajoutant qu’elle tend également à présenter aux parlementaires arabes le potentiel économique, touristique et culturel énorme de la région, en particulier dans la ville de Fès.

Plusieurs membres du parlement arabe, dont plusieurs visitent pour la première fois le Royaume, se sont dits ‘’impressionnés’’ par les richesses du Maroc et de la région Fès-Meknès, mais aussi de la dynamique de développement que connait le Maroc sur les plans économique, culturel et des infrastructures, entre autres.