A LA UNEMonde

Le Premier ministre libanais appelle à régler la crise diplomatique avec Ryad

Le Premier ministre libanais Najib Mikati a appelé, jeudi à Beyrouth, les partis politiques à mettre fin à leurs divergences qui ont paralysé son gouvernement et à prendre les mesures nécessaires pour régler la grave crise diplomatique avec l’Arabie saoudite.

« Nous sommes déterminés à régler le dossier des relations avec l’Arabie saoudite et les pays frères du Golfe sur des bases saines« , a indiqué M. Mikati à son retour de Glasgow après sa rencontre avec les dirigeants internationaux, en marge de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 26).

→ Lire aussi : Bahreïn appelle ses citoyens à quitter le Liban « immédiatement »

« J’appelle tout le monde à accomplir les pas nécessaires pour contribuer à une solution », a-t-il précisé, demandant ainsi une nouvelle fois au ministre de l’Information George Kordahi, à l’origine de la crise, « à privilégier l’intérêt national et prendre la décision adéquate« .

Le Premier ministre a ajouté que le Cabinet, qui doit notamment s’attaquer à la grave crise économique dans le pays, « doit se remettre au travail et rattraper le temps perdu« .

La crise avec l’Arabie et trois autres pays du Golfe a fragilisé davantage le gouvernement libanais, formé en septembre mais paralysé depuis trois semaines en raison de l’exigence du Hezbollah pro-iranien et de ses alliés de remplacer le juge chargé de l’enquête sur l’explosion meurtrière du port de Beyrouth, qui a fait plus de 200 morts en août 2020.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page