A LA UNEMonde

Le Premier ministre libanais appelle la communauté internationale à « sauver le Liban »

Le Premier ministre démissionnaire libanais, Hassan Diab, a appelé mardi la communauté internationale à « sauver le Liban avant qu’il ne soit trop tard » devant une réunion d’ambassadeurs dans la capitale Beyrouth.

« Lier l’aide au Liban à la formation d’un gouvernement représente désormais un danger pour la vie des Libanais et pour l’entité du Liban » a affirmé M. Diab.

→ Lire aussi : Ruptures de stock des médicaments au Liban : Les importateurs tirent la sonnette d’alarme

Traversant l’une des pires crises économiques au monde depuis 1850 selon la Banque mondiale, le Liban est en proie à une dépréciation inédite de sa monnaie nationale, à une explosion de l’inflation, aux licenciements massifs et à une aggravation de la pauvreté.

Suite à l’explosion meurtrière et dévastatrice du 4 août 2020 au port de Beyrouth, le gouvernement de M. Diab avait démissionné, sauf qu’après 11 mois, la formation d’un nouveau gouvernement peine à s’exécuter. Les potentiels pays donateurs au Liban conditionnent toute aide à la formation d’un gouvernement capable d’entreprendre des réformes en profondeur pour sortir le pays de la crise.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page