Le président de la CAF interrogé par les autorités françaises

CAF

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, “est interrogé par les autorités françaises”, a indiqué jeudi la FIFA.

La FIFA affirme dans un communiqué avoir “pris note des évènements présumés concernant M. Ahmad Ahmad, qui est interrogé par les autorités françaises” pour des “allégations liées à son mandat de président de la CAF”.

La fédération internationale dit, par ailleurs, ne pas être en mesure de commenter cette affaire et demande “aux autorités françaises toute information” qui pourrait intéresser son “comité d’éthique“.

→ Lire aussi : CAN 2019: Anas Znaiti remplace Abdelali Mhamdi au stage des Lions de l’Atlas

M. Ahmad Ahmad est présent à Paris dans le cadre du Congrès électif de la FIFA qui s’est tenu dans la capitale française mercredi, juste avant le coup d’envoi du Mondial féminin vendredi au Parc des Princes.


Selon Jeune Afrique “Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi vers 08h30, pour être entendu” au sujet d’un “contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma.