Le sommet des présidents des parlements de l’Assemblée parlementaire de l’UpM entame ses travaux au Caire

Le sommet des présidents des parlements de l'Assemblée parlementaire de l'UpM entame ses travaux au Caire

Le cinquième sommet des présidents des parlements de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (UpM) a entamé ses travaux, samedi au Caire, avec la participation du Maroc.

Le Royaume est représenté lors de ce conclave placé sous le thème “La lutte contre le terrorisme dans la région méditerranéenne”, par une délégation parlementaire des deux chambres des Représentants et des Conseillers. Les travaux de cette cinquième session, à laquelle prennent par des délégations représentant les membres de l’Assemblée parlementaire de l’UpM, devraient être sanctionnés par l’adoption d’une déclaration du sommet.

Le programme prévoit la tenue des réunions des commissions permanentes de l’Assemblée à savoir, la commission des questions politiques, de la sécurité et des droits de l’Homme, la commission des affaires économiques et financières, des affaires sociales et de l’éducation, la commission des droits de la femme dans les pays euro-méditerranéens, la commission de l’énergie, de l’eau et de l’environnement ainsi que la commission de la promotion de la qualité de vie, des échanges entre les sociétés civiles et de la culture.

L’ordre du jour comporte également la réunion du groupe de travail sur le financement de l’Assemblée et sur la révision du règlement intérieur, ainsi que la réunion du bureau de l’assemblée et du bureau élargi.


>>Lire aussi: Le Maroc élu à des postes clés au sein de l’Assemblée parlementaire de l’UpM

Au menu figure également la 14è session plénière de l’Assemblée qui se tiendra dimanche, et dont les travaux prévoient l’adoption du procès-verbal de la session précédente, tenue en mai dernier en Italie, la présentation des activités de l’UpM et l’examen des projets de recommandations des comités et des groupes de travail, outre la passation de la présidence de l’Assemblée avant la clôture de ses travaux.

Il convient de noter de l’Assemblée parlementaire de l’UpM a été créée en 2004 sous le nom de l’”Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne” (APEM) avant de changer de nom en 2010. Organe parlementaire de l’UpM, l’Assemblée parlementaire qui comprend 280 membres, répartis à égalité entre les rives nord et sud de la Méditerranée, offre un cadre pour une coopération multilatérale entre les représentants élus de l’UE et ceux des pays partenaires du sud de la Méditerranée.

La coordination des travaux de l’Assemblée relève de son Bureau, qui la représente également. Ce bureau se compose de quatre membres nommés pour un mandat de quatre ans: deux nommés par les pays partenaires du sud de la Méditerranée, l’un nommé par les parlements nationaux de l’UE et l’autre nommé par le Parlement européen (membre permanent du Bureau).