Les Etats-Unis ont éliminé au Yémen le chef d’Al-Qaida dans la péninsule arabique

Yémen

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi soir avoir éliminé au Yémen Qasim al-Rimi, fondateur et leader d’Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA), et l’un des principaux lieutenants du chef d’Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri.

Sous Rimi, AQPA a commis une violence excessive contre les civils au Yémen et a cherché à mener et à inspirer de nombreuses attaques contre les États-Unis et nos forces“, a annoncé dans un communiqué le président américain Donald Trump.

Sa mort dégrade encore AQPA et le mouvement mondial d’al-Qaida, et nous rapproche de l’élimination des menaces que ces groupes font peser sur notre sécurité nationale“, a relevé le président Trump.

Les États-Unis, nos intérêts et nos alliés sont plus en sécurité à la suite de sa mort. Nous continuerons de protéger le peuple américain en traquant et en éliminant les terroristes qui cherchent à nous faire du mal“, a-t-il promis.

Selon la Maison Blanche, Rimi a rejoint al-Qaida dans les années 90, travaillant en Afghanistan pour Oussama ben Laden.