A LA UNECulture

« Les robots de l’apocalypse »: Nouveau roman de Gabriel Banon

Economiste, conseiller économique de différents chefs d’Etat, Gabriel Banon qui est aussi chroniqueur à la radio et la télévision, conférencier et consultant international, il a été élu géopoliticien de l’année2013, par un panel de journalistes spécialisés à Genève en mars 2014. Aujourd’hui, sous sa casquette de romancier, il sort « Les robots de l’apocalypse ».

Dans ce roman géopolitique passionnant, de 286 pages, édité chez « La Croisée des Chemins », Gabriel Banon a tout fondé sur les anticipations que certaines études permettent. Il tente ainsi une incursion dans les coulisses du pouvoir, aux Etats-Unis comme en Russie et en Chine.

En effet, premier du genre au Maroc, ce roman géopolitique raconte une histoire fictive, avec certains personnages sortis de l’imagination de l’auteur. Il reflète la crainte d’une possible guerre nucléaire, face aux tensions qui animent aujourd’hui la scène internationale. Le déclin évident des États-Unis, la montée en puissance de la Chine et les ambitions de retour de la Russie, ne se passent pas sans heurts.

L’auteur emmène le lecteur dans les coulisses du pouvoir, lui fait vivre les hésitations et les états d’âme des responsables politiques à la Maison blanche, au Kremlin, à la nouvelle cité interdite de Pékin, en suivant l’enquête internationale sur l’attentat de Washington, qui va se conclure par la déflagration nucléaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page