AccueilA LA UNELiban: l’armée bannit les drones durant la fête d’Achoura
Liban

Liban: l’armée bannit les drones durant la fête d’Achoura

L’armée libanaise a annoncé dimanche avoir interdit l’utilisation de drones dans les régions chiites du pays durant Achoura, dans un climat de tension avec l’armée israélienne, accusée d’avoir mener une attaque au drone visant des cibles du Hezbollah.

L’armée ne tolérera plus “l’utilisation de drones dans les régions suivantes: la banlieue sud de Beyrouth, Nabatiyé, Sour, Baalbek-Hermel, et met en garde tous les citoyens sous peine de poursuites judiciaires contre leurs propriétaires”, a indiqué l’armée dans un communiqué.

Le 25 août dernier, deux drones ont survolé l’espace aérien libanais au-dessus de la banlieue sud de Beyrouth. Le premier est tombé et le second a explosé dans les airs, causant des dégâts matériels et l’armée libanaise accusant Israël qui s’abstient de tout commentaire sur cet incident.

Cette attaque au drone a ravivé les tensions entre les protagonistes dans la région, alors que le chef du Hezbollah a menacé Israël de représailles prochaines.

Israël a mené des centaines de frappes depuis le début de la guerre dans ce pays en 2011, la plupart visant des cibles iraniennes ou du Hezbollah.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :