ban600
credit agricol

L’impasse politique en Algérie a atteint un seuil de gravité sans précédent

L’impasse politique en Algérie a atteint un seuil de gravité sans précédent

L’impasse politique dont souffre l’Algérie a atteint un seuil de gravité sans précédent qui met en danger la République, a mis en garde «Talaie El Hourriyet», parti de l’ancien chef de gouvernement, Ali Benflis.

Dans un communiqué sanctionnant une réunion du Bureau politique du parti, tenue le weekend, Talaie El Hourriyet «constate avec inquiétude l’exacerbation de la lutte entre différents centres de décision du pouvoir en place, avec comme résultante l’accélération de la dégénérescence de ce qui reste du peu de crédibilité et de stabilité des institutions de la République».

«Le vide politique au sommet de l’Etat fait que le pouvoir politique en place n’arrive même plus à gérer ses contradictions et à transcender ses clivages», déplore le parti pour qui la crise inédite survenue au sein de l’Assemblée Populaire Nationale est significative de l’exacerbation de cette lutte, avec comme ligne de mire l’échéance présidentielle et comme enjeu, le contrôle du pouvoir, après 2019.

→Lire aussi: Le processus de momification du pouvoir en Algérie et l’ascendance militaire

Le Bureau Politique estime, à ce propos, que «la lutte qui se déroulait au sein du sérail du pouvoir politique a débordé des enceintes de celui-ci pour s’étaler en plein jour», présentant également le conflit à la chambre basse du Parlement comme «une crise institutionnelle», «une crise politique qui renvoie à l’échéance électorale et lève le voile sur le mode de prise de décision au sommet de l’Etat qui ne s’embarrasse pas du principe démocratique de la séparation des pouvoirs».

«Au-delà de la question de sa légalité, l’éviction du président de l’Assemblée Populaire Nationale est un véritable coup de force institutionnel mené par la +majorité parlementaire+ en violation de la loi fondamentale que cette même +majorité parlementaire+ avait fait adopter par un coup de force constitutionnel en 2016», estime la même source.

A cet effet, "Talaie El Hourriyet" «appelle tous les acteurs politiques pour un sursaut salutaire afin d’épargner à l’Algérie des dérapages aux conséquences d’une ampleur imprévisible sur la stabilité, la sécurité, l’unité et la cohésion de la nation».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :