A LA UNEEconomie

L’UE investit 122 millions € dans des projets visant à décarboner l’économie

L’Union européenne (UE) vient d’annoncer un investissement de 122 millions d’euros dans des projets “innovants” visant à décarboner l’économie.

Pour la première fois depuis la création du Fonds européen pour l’innovation, l’UE va investir 118 millions d’euros dans 32 projets innovants à petite échelle situés dans 14 États membres de l’UE, en Islande et en Norvège, indique la Commission européenne dans un communiqué.

Les subventions soutiendront des projets visant à mettre sur le marché des technologies à faible intensité de carbone dans les secteurs à forte intensité énergétique, de l’hydrogène, du stockage de l’énergie et des énergies renouvelables, précise-t-on.

→ Lire aussi : Pratiques commerciales déloyales: l’UE engage des procédures d’infraction contre 12 États membres

Outre ces subventions, 15 projets situés dans 10 États membres de l’UE et en Norvège bénéficieront d’une aide au développement de projets d’une valeur maximale de 4,4 millions d’euros, dans le but d’améliorer leur état d’avancement, ajoute la Commission.

Grâce à ces investissements, l’UE apporte un soutien concret à des projets de technologies propres dans toute l’Europe afin de développer des solutions technologiques susceptibles de contribuer à atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050. L’augmentation du Fonds pour l’innovation proposée dans le paquet «Ajustement à l’objectif 55» permettra à l’UE de soutenir encore davantage de projets à l’avenir, de les accélérer et de les mettre sur le marché le plus rapidement possible“, a souligné Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne chargé du Pacte vert de l’UE.

Selon la Commission, les 32 projets sélectionnés en vue d’un financement ont été évalués par des experts indépendants du point de vue de leur capacité de réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux technologies conventionnelles et d’innover au-delà de l’état de la technique, tout en étant suffisamment avancés pour permettre leur déploiement rapide.

Les projets sélectionnés, ajoute-t-on, couvrent un large éventail de secteurs pertinents pour décarboner différentes parties des secteurs de l’industrie et de l’énergie en Europe.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page