Menace terroriste: la France double les forces de sécurité aux frontières

terroriste

Le président français, Emmanuel Macron, a annoncé, jeudi, un doublement des forces de sécurité déployées sur les frontières du pays en vue de lutter contre le terrorisme.

“Nous avons décidé, compte tenu de l’évolution de la menace, d’intensifier très fortement notre contrôle aux frontières au sein de l’espace Schengen (…) et de doubler les forces qui seront déployés aux frontières”, a déclaré le chef de l’Etat lors d’un déplacement au Perthus, dans les Pyrénées-Orientales, à la frontière franco-espagnole.

Les effectifs de police, de la gendarmerie et de l’armée aux frontières françaises avec l’Espagne et l’Italie passeront ainsi de 2.400 à 4.800 éléments pour lutter également contre les réseaux de l’immigration clandestine, a-t-il expliqué.

Il s’est par ailleurs dit “favorable” à une refonte “en profondeur” de l’espace Schengen “et à “un plus grand contrôle” pour “intensifier notre protection commune aux frontières avec une véritable police de sécurité aux frontières extérieures de l’espace, en renforçant l’intégration de nos règles et en réussissant à construire aussi un fonctionnement conjoint de nos ministres en charge de l’intérieur et de la sécurité pour que l’Europe fonctionne d’une manière beaucoup plus intégrée sur ce sujet”.

M. Macron a précisé qu’il portera des premières propositions en ce sens au Conseil européen en décembre prochain.


Ces annonces interviennent dans le sillage des attaques terroristes ayant ciblé dernièrement la France et l’Autriche.

( Avec MAP )