A LA UNEMaroc

Octroi des visas Schengen : discussions entre la CGEM et M. Franck RIESTER pour un processus plus fluide

Chakib ALJ a reçu aujourd’hui M. Franck RIESTER, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité de la République de France, en présence de SE. Mme Hélène LE GAL, Ambassadrice de France au Maroc et d’opérateurs économiques des deux pays.

 À cette occasion, le Président de la CGEM s’est félicité de la qualité de la coopération économique et commerciale entre les deux pays et a affirmé la volonté du secteur privé marocain d’aller encore plus loin dans ce partenariat, en œuvrant pour l’instauration, de part et d’autre, d’un climat des affaires sain et favorable à l’investissement.

→ Lire aussi : La CGEM et OXFAM lancent un cycle de formation RSE au profit des entreprises

À ce titre, il a soulevé certaines difficultés rencontrées par les entreprises marocaines, notamment les transporteurs, relatives aux visas Schengen. En effet, depuis le début de l’année, les procédures d’octroi du visa par la France connaissent un durcissement, ce qui a un impact négatif sur le commerce et sur l’économie en général.

RIESTER et SE. Mme LE GAL ont exprimé leur compréhension de la situation et se sont engagés à analyser cette situation d’un point de vue économique, afin de trouver des solutions adéquates, dans le respect des procédures administratives et sanitaires. Pour sa part, la CGEM est disposée à accompagner et à encadrer la démarche qui sera adoptée, afin de garantir la fluidité des processus et la conformité des dossiers.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page