A LA UNETechnologies et Médias

Opération des polices européennes contre un réseau impliqué dans des attaques au rançongiciel

Une opération internationale des polices européennes a été menée contre un réseau impliqué dans des attaques de grande ampleur au rançongiciel, ciblant principalement les grandes entreprises, ont annoncé, vendredi, l’agence européenne de police criminelle « Europol » et l’agence européenne pour la coopération judiciaire « Eurojust« .

« Au total, 12 personnes faisant des ravages à travers le monde avec des attaques au rançongiciel contre des infrastructures critiques ont été ciblées à la suite d’une opération policière et judiciaire impliquant huit pays« , précisent les deux agences dans un communiqué conjoint.

« Ces attaques auraient fait plus de 1 800 victimes dans 71 pays », relève le communiqué, notant que les individus ayant mené ces attaques « sont connus pour cibler spécifiquement les grandes entreprises, mettant efficacement leur activité à l’arrêt« .

→ Lire aussi : Haine en ligne: 62,5% des contenus signalés dans l’UE retirés par les plateformes

La plupart de ces suspects faisaient déjà l’objet d’enquêtes dans plusieurs affaires très médiatisées dans différents pays, ont ajouté Europol et Eurojust.

Ils volaient notamment des identifiants d’utilisateurs et envoyaient des e-mails de phishing contenant des pièces jointes malveillantes. Les cybercriminels présentaient ensuite aux victimes des demandes de rançon en bitcoin en échange de clés de déchiffrement.

D’après les deux agences, l’opération des polices européennes menée en Ukraine et en Suisse a également permis la saisie d’argent en liquide et de cinq véhicules de luxe. Des appareils électroniques font par ailleurs l’objet d’analyses pour obtenir des preuves et identifier de nouvelles pistes d’enquête.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page