A LA UNEEconomie

Pétrole: la demande prévue à plus de 100 millions de barils par jour en 2022

La demande de brut s’élèverait à plus de 100 millions de barils par jour, à partir de l’année prochaine, selon des prévisions du géant mondial Saudi Aramco.

La demande de brut a atteint la barre des 100 millions de barils par jour, pour la première fois, au dernier trimestre 2019, mais elle a diminué par la suite, sur fond de l’impact négatif de la pandémie de coronavirus.

→ Lire aussi : Koweït: incendie dans une raffinerie de pétrole au port Al Ahmadi

A l’occasion du Nikkei Global Management Forum, tenu mardi, le PDG de la société, Amin Nasser, a indiqué que la demande de pétrole et de gaz resterait solide sur une décennie.

L’offre excédentaire de brut équivaut à trois à quatre millions de barils par jour, mais elle diminuera avec l’augmentation de la demande de carburéacteur et de la reprise du secteur du transport aérien, a-t-il ajouté.

En 2022, l’OPEP prévoit que le taux de consommation mondiale de pétrole atteigne les 100,8 millions de barils par jour alors que la demande quotidienne moyenne de pétrole sur l’ensemble de l’année 2021 est d’environ 96,8 millions de barils, contre 90,5 millions de barils par jour en 2020, à en croire des estimations de l’organisation.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page