A LA UNEMonde

Près de 500 «Jihadistes» français se trouvent encore sur le théâtre syro-irakien

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a estimé à près de 500, le nombre de «Jihadistes» français encore présents sur le théâtre syro-irakien, qualifiant d'”extrêmement difficile” leur retour en France.

Il y a un chiffre qui tourne autour de 500 (jihadistes) qui sont là et qui seront faits prisonniers ou s’éparpilleront ailleurs“, a-t-il déclaré vendredi sur la chaîne d’information en continu BFMTV. “Le retour en France par leurs propres moyens est extrêmement difficile“, a-t-il souligné. En France, les autorités affichent une politique de fermeté à l’endroit des personnes qui reviennent de ces zones.

Selon le gouvernement français, environ 1.700 Français sont partis rejoindre les zones de combat irako-syriennes à partir de 2014. Sur ce total, 278 sont morts et 302 sont revenus en France (244 adultes et 58 mineurs). Les autres ont été soit capturés par les forces qui combattent l’EI en Syrie et en Irak, soit tués dans les combats, soit ont fui vers les derniers territoires qui étaient encore tenus par l’EI ou d’autres foyers jihadistes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page