A LA UNEEconomie

Produit alimentaires: 1.410 infractions constatées durant les trois premières semaines du Ramadan

Un total de 1.410 infractions a été constaté au cours des trois premières semaines du Ramadan suite aux contrôles des prix et de la qualité des produits effectués par les commissions mixtes locales de contrôle, indique, jeudi, le Département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.

Ces infractions se répartissent sur le défaut d’affichage des prix (733), de facturation (269), ainsi que sur le non-respect des normes de la qualité, de salubrité et de sécurité sanitaire (51) et la hausse illicite des prix (2), précise le Département dans un communiqué publié à l’issue de la 4ème réunion de la commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix.

→ Lire aussi : LES PREMIERS CHIFFRES DES INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES RAMADAN 2021

Les opérations de contrôle des prix et de la qualité des produits effectuées par les commissions mixtes locales ont porté durant les trois premières semaines du Ramadan sur 34.017 points de de vente, fait savoir la même source, ajoutant que les contrevenants ont été sanctionnés conformément à la réglementation en la matière.

Pour ce qui est de la qualité des marchandises et produits stockés ou présentés à la vente, les commissions mixtes ont procédé à la saisie et à la destruction de 93 tonnes de marchandises impropres à la consommation ou non conformes aux normes requises.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page