Rabat et Pékin souhaitent renforcer la coopération dans le tourisme et le transport aérien

transport aérien

Le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, s’est entretenu, jeudi à Dunhuang (nord-ouest de la Chine), avec le ministre chinois de la Culture et du tourisme, Luo Shugang, des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine des investissements touristiques, du transport aérien et de la formation des professionnels du secteur.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de ces entretiens avec son homologue chinois, Sajid a indiqué que les deux parties ont examiné l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre le Maroc et la Chine, notant que la partie chinoise a exprimé son soutien à cette initiative qui répond à la grande affluence des touristes chinois vers le Maroc.

La réunion a également porté sur l’organisation de l’année culturelle et touristique du Maroc en Chine et d’une manifestation chinoise similaire au Maroc, a ajouté le ministre, précisant qu’une cellule conjointe a été mise en place pour mettre en œuvre ce projet dans un délai proche.

La réunion, qui s’est déroulée en présence de Lamia Boutaleb, secrétaire d’Etat chargée du Tourisme, de l’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar et de responsables chinois, a également porté sur les programmes de formation au profit des professionnels du tourisme au Maroc.

→ Lire aussi : Tourisme: le Maroc et l’Inde examinent à New Delhi le renforcement de leur coopération


A cet égard, le ministre chinois s’est engagé à soutenir ces programmes au profit des guides marocains parlant la langue chinoise.

Sajid, qui effectue une visite de travail en Chine dans le cadre de sa participation à l’Exposition culturelle internationale de la Route de la Soie, a souligné l’importance de renforcer les excellentes relations de coopération entre les deux pays, qui connaissent un développement soutenu, en particulier après la visite historique de SM le Roi Mohammed VI en Chine, au cours de laquelle le Souverain et le président chinois, Xi Jinping, ont signé la déclaration conjointe sur l’établissement d’un partenariat stratégique.

Intervenant dans le cadre de la 3 ème édition de l’Exposition culturelle internationale de la Route de la Soie de la région de Dunhuang, M. Sajid a par ailleurs affirmé que cette manifestation s’inspire de l’initiative « la Ceinture et la route » proposée par le président chinois, Xi Jinping en 2013, relevant que cette initiative constitue une plate-forme mondiale pour valoriser les cultures et les civilisations et promouvoir les valeurs de paix et de tolérance.

Il a ajouté qu’en dépit de ses aspects économiques, cette initiative est un levier important pour rapprocher les peuples et les civilisations, estimant que le tourisme, un vecteur de rapprochement entre les cultures, est au cœur de cette initiative.


Il a dans ce sens rappelé que le Maroc a été l’un des premiers pays qui a adhéré à l’initiative « la Ceinture et la route », précisant à cet égard que les ministres des Affaires étrangères des deux pays ont signé en novembre 2017 un mémorandum d’entente relatif à l’adhésion du Maroc à cette initiative et son intérêt qui a été réitéré lors du 3 ème Forum sur la coopération sino-africaine.