ban600
credit agricol

Réunion au Caire du Conseil de la paix et de la sécurité de l’UA avec la participation du Maroc

Réunion au Caire du Conseil de la paix et de la sécurité de l’UA avec la participation du Maroc

Les travaux d’une réunion du Conseil de la paix et de la sécurité de l’Union Africaine (UA) se sont ouverts lundi au Caire, avec la participation du Maroc.

Le Royaume est représenté à ce conclave par Mohammed Arrouchi, ambassadeur, Représentant permanent du Maroc auprès de l'UA et de la Commission économique africaine.

Au menu de cette réunion de trois jours, figure l’examen de plusieurs questions portant notamment sur la réforme institutionnelle des mécanismes d’action du conseil de la paix et de la sécurité de l’UA pour renforcer ses capacités en matière du traitement des défis liés à la consolidation de la paix au niveau du continent.

Il est question aussi de l’évaluation des décisions prises pour le renforcement de la sécurité et de la paix en Afrique selon le système de l’UA.

→ Lire aussi : Signature au Caire d’un mémorandum d’entente entre Archives du Maroc et la Ligue arabe

Dans une déclaration à la MAP, Arrouchi a indiqué que la participation du Maroc à cette réunion s’inscrit dans le cadre de son ferme engagement pour contribuer activement à l’amélioration des conditions de la paix au niveau du continent et de s’impliquer positivement dans la réforme des mécanismes de l’UA et de ses instances stratégiques, dont le conseil de la paix et de la sécurité.

Et d’ajouter que l’engagement du Royaume en faveur de la paix en Afrique concrétise la vision de SM le Roi Mohammed VI portant sur le renforcement de l’action africaine commune, le développement et la stabilité du continent africain.

Le renforcement et la réforme des mécanismes du conseil de la paix et de la sécurité de l’UA visent à garantir le développement, la sécurité et la stabilité du continent, a-t-il ajouté, notant que cette réunion sera sanctionnée par des recommandations et des propositions sur l’amélioration de la gouvernance au sein de ce conseil pour faire face au défis sécuritaires en Afrique.

Ces recommandations seront soumises, après examen dans le cadre intergouvernemental, au sommet extraordinaire de l’UA en novembre prochain.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :