Revue de presse internationale du 10 mai 2019

Revue de presse internationale du 10 mai 2019

AFP

"Pas besoin de se précipiter» : quelques heures après l'entrée en vigueur d'une nouvelle hausse des droits de douane américains sur les produits chinois, Donald Trump a encore accentué vendredi la pression sur Pékin, assurant être en position de force dans les négociations commerciales entre les deux pays. "Les droits de douane apporteront beaucoup plus de richesses à notre pays qu'un accord traditionnel, même exceptionnel", a affirmé le président américain dans une salve de tweets matinaux.

Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages - deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne - lors d'une intervention "complexe" dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués, ont annoncé vendredi les autorités. "Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso", a précisé la présidence française dans un communiqué.

Reuters

Les Etats-Unis ont intensifié vendredi leur guerre tarifaire avec la Chine en augmentant les prélèvements sur des marchandises chinoises pour une valeur de 200 milliards de dollars dans le cadre de pourparlers de dernière minute visant à sauver un accord commercial.

Au moins 70 migrants se sont noyés vendredi lorsque leur bateau a coulé dans les eaux internationales au large de la côte tunisienne, et 16 ont été sauvés, a annoncé l'agence gouvernementale Tunis Afrique Presse. Le bateau a coulé à 40 miles des côtes de Sfax, au sud de la capitale Tunis, a-t-il déclaré. Des bateaux de pêche ont sauvé les survivants, a-t-il déclaré.

Le Monde

En Algérie, l’enjeu de la mobilisation pendant le ramadan. Le pouvoir militaire mise sur un essoufflement à cause des contraintes liées au mois de jeûne. « Pendant ce mois, tout change. Nos activités de jour, on les fait de nuit, parce que ça demande un effort physique. Les gens ont moins d’énergie. Alors, on se demande comment les manifestants vont réagir. » Abderrahmane, 37 ans, ne sait pas encore s’il ira manifester ce vendredi. Comme lui, depuis lundi 6 mai, la majorité des Algériens observent le jeûne du mois de ramadan.

Les protestations se succèdent, vendredi 10 mai, après la révélation du fichage de personnalités par l’agrochimiste Monsanto, et plusieurs médias ont d’ores et déjà annoncé leur intention d’engager des procédures contre le groupe américain. Jeudi, Le Monde et France 2 ont révélé qu’un cabinet de lobbying mandaté par l’agrochimiste américain Monsanto avait fiché illégalement 200 personnes en fonction de leurs positions sur le glyphosate, entre « alliés », « alliés potentiels à recruter », « parties prenantes à éduquer », « parties prenantes à surveiller ». Parmi elles, près de la moitié sont des journalistes, les autres des responsables politiques, des syndicalistes et des organisations non gouvernementales (ONG).

Le Figaro

Le navire saoudien qui devait prendre livraison d'armes françaises au Havre s'éloignait vendredi de la zone portuaire de Seine-Maritime sans chargement, indiquait-on vendredi de source proche du député communiste local Jean-Paul Lecoq. Le transfert de ces armements non spécifiés, qui n'a donc a priori pas eu lieu, a relancé le débat sur l'opportunité de fournir des armes à l'Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis, qui se sont engagés dans la guerre au Yémen en mars 2015 contre les rebelles chiites houthis, soutenus par l'Iran.

Le conseil de sécurité de l'Onu se réunit ce vendredi à huis clos pour évoquer la situation dans la province d'Idleb, au nord-ouest de la Syrie. Cette réunion d'urgence fait suite à une demande de la Belgique, de l'Allemagne et du Koweït mercredi. Cette réunion devrait se tenir à 14 heures (GMT ; 16 heures, heure française), avec un exposé de la situation humanitaire dans cette province, selon les mêmes sources. Plus de 150.000 personnes ont fui en une semaine des secteurs tenus par des djihadistes dans cette zone où les forces du régime de Bachar el-Assad et de son allié russe ont intensifié leurs frappes meurtrières.

France24

Promises il y a un an à l'occasion du 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises, la fondation pour la mémoire de l'esclavage verra le jour "dans les prochains mois" avant l'inauguration d'un mémorial à Paris en 2021, a annoncé vendredi Emmanuel Macron.

Le gouvernement pakistanais s'est attiré la colère de religieux conservateurs en appelant à l'utilisation de méthodes scientifiques pour déterminer la date de début du Ramadan, processus qui génère chaque année son lot de controverses. Le début du neuvième et mois le plus saint du calendrier musulman - ainsi que les fêtes de l'Aïd et le mois de deuil de Muharram - sont déterminés par l'annonce de la nouvelle lune.

BBC

L’entrepreneur amazonien Jeff Bezos a dévoilé la maquette d’un nouveau vaisseau spatial lunaire qui vise à amener l’équipement et les humains sur la Lune d’ici 2024. Le véhicule réutilisable Blue Moon transportera des instruments scientifiques, des satellites et des rovers. Il comportera un nouveau moteur de fusée appelé BE-7 capable de propulser une poussée de 10 000 lb (4 535 kg). "Il est temps de retourner sur la Lune, cette fois-ci pour rester", a déclaré M. Bezos.

Trois députés de l'opposition vénézuélienne se sont réfugiés dans des ambassades étrangères après avoir perdu leur immunité au Congrès. Ils font partie des 10 législateurs privés d'immunité après que la Cour suprême a déclaré qu'ils devraient faire l'objet d'une enquête pour complot, rébellion et trahison. L’opposition dirigée par Juan Guaidó a tenté de déclencher une rébellion militaire contre le président Nicolás Maduro la semaine dernière. Son adjoint reste en prison après avoir été arrêté mercredi.

The Guardian

Les chances que le Royaume-Uni reste dans l'UE atteignent 30%, ce que le pays serait susceptible de rejeter lors d'un second référendum sur le Brexit, a déclaré le président du Conseil européen, Donald Tusk. Le plus haut responsable du bloc a affirmé que le public britannique n’avait vraiment débattu du Brexit qu’après le référendum de 2016 et qu’il y avait de bonnes raisons de croire que le vote d’autorisation pourrait être inversé.

Une milice régionale alliée aux forces du gouvernement nigérian a libéré près de 900 enfants utilisés dans la guerre contre les insurgés islamistes Boko Haram, a déclaré le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef). Cette décision a porté le nombre total d'enfants libérés à plus de 1 700, selon une déclaration de l'Unicef. Les groupes armés non étatiques impliqués dans le conflit de plus de 10 ans opposant Boko Haram ont recruté plus de 3 500 enfants entre 2013 et 2017 dans le nord-est du Nigéria, a ajouté le communiqué.

The Wall Street Journal

Le gouvernement français prévoit de donner aux autorités de réglementation un pouvoir considérable pour auditer et sanctionner les grandes entreprises de médias sociaux telles que Facebook Inc. si elles ne suppriment pas correctement les contenus haineux, renforçant ainsi la surveillance mondiale de la Silicon Valley.

Un fort ralentissement économique en Allemagne a déclenché un débat animé au sein du gouvernement sur les priorités économiques et politiques, ce qui a mis une nouvelle pression sur la coalition fractionnaire de gauche à droite. Le ministère des Finances a abaissé ses prévisions de recettes fiscales jeudi, en invoquant un ralentissement de la croissance.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :