A LA UNEMonde

Russie : Lancement du premier satellite de surveillance du climat de l’Arctique

Une fusée Soyouz a décollé dimanche du cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan, avec à son bord le premier satellite russe de surveillance du climat de l’Arctique, a annoncé l’agence spatiale Roscosmos.

Le système spatial de surveillance hydrométéorologique et climatique « Arktika » est « conçu pour surveiller le climat et l’environnement dans la région Arctique », a indiqué Roscosmos dans un communiqué.

Ce système nécessitera au moins deux satellites pour fonctionner correctement, a indiqué l’agence spatiale, précisant qu’ils vont fournir une surveillance permanente, par tous les temps, de la surface de la Terre et des mers de l’océan Arctique.

Le lancement du second satellite Arktika-M est prévu pour 2023, a rapporté l’agence de presse russe RIA Novosti.

Le mois dernier, des scientifiques britanniques ont constaté que la glace disparaissait des zones polaires à un rythme correspondant aux « pires scénarios de réchauffement climatique », en particulier les glaces de l’océan Arctique.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page