Sénégal : Ouverture à Tivaouane de la 1ère Foire internationale du Mawlid, le Maroc invité d’honneur

Le coup d’envoi de la première édition de la Foire Internationale du Mawlid (FIMA) a été donné, samedi dans la ville sénégalaise de Tivaouane (Ouest), avec le Maroc invité d’honneur.

Selon les organisateurs, la participation du Maroc à cette rencontre, à travers la ville de Fés, qui abrite le mausolée de Cheikh Sidi Ahmed Tijani (1150-1230 hégire), démontre “la détermination des autorités marocaines à consolider et à promouvoir les relations fraternelles séculaires entre les deux peuples“. Cette manifestation, qui se tient du 24 novembre au 4 décembre prochain, compte accueillir plus de 200.000 visiteurs et près de 500 exposants.

Dans une allocution de circonstance, l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, Taleb Barrada, a indiqué que cette foire, qui réunit les villes de Tivaouane et de Fès “marque, certes, une continuité historique, mais s’inscrit particulièrement dans l’accompagnement économique et commercial d’un grand évènement religieux commémoré par nos deux pays (Aïd Al Mawlid/NDLR), qui ont en partage un islam sunnite, pacifique et du juste milieu, s’appuyant sur le rite malékite, sur le dogme achaârite et la pratique soufie, valeurs dont s’imprègnent nos deux villes spirituelles Fès et Tivaouane”.

Il ne fait aucun doute que la rencontre de nos deux villes ne manquera pas d’ouvrir des perspectives prometteuses en vue d’une dynamique susceptible de provoquer la genèse d’une coopération décentralisée et commerciale, ainsi qu’un tourisme spirituel, tous bénéfiques à l’épanouissement de nos deux communes“, a-t-il ajouté.


La cérémonie d’ouverture de cet évènement a été présidée par le ministre sénégalais du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, Alioune Sarr, en présence, notamment, du président du conseil régional du tourisme de Fès, du vice-président de la chambre d’artisanat de la même ville et de dignitaires religieux.

La Foire verra la participation de toutes les entreprises sénégalaises du secteur agro-alimentaire, des mines, de l’artisanat, de l’agriculture et de la pêche. Dimanche sera célébrée la journée du Maroc, alors que le programme de cet évènement comprend également des expositions culturelles et des journées de l’artisanat, du livre et de l’agroalimentaire.

L’organisation de cette foire s’inscrit dans la perspective de mettre à contribution cet évènement religieux pour promouvoir le développement économique de Tivaouane et renforcer les capacités financières de la commune pour qu’elle puisse prendre en charge à mieux les besoins organisationnels du Mawlid mais aussi accompagner les autorités religieuses dans la gestion et l’entretien du patrimoine cultuel et culturel de la cité religieuse.