SM le Roi accomplit la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir

SM le Roi

SM le Roi Mohammed VI a accompli la prière du Vendredi à la mosquée Khalid Ibn Al Walid à Agadir.

Au début du prêche, l’imam a rappelé les actions de grande portée accomplies à travers l’histoire par les Souverains de la dynastie alaouite au profit de la ville d’Agadir et de ses régions, comme en témoigne la visite effectuée dans le Sud du Royaume par le Sultan Moulay Rachid, dès son intronisation, où il a été accueilli triomphalement par les populations.

Cette Haute sollicitude des Souverains alaouites envers Agadir, a-t-il souligné, n’a jamais faibli au fil des ans et s’est concrétisée particulièrement à travers l’ouverture de son port commercial, devenu une plate-forme incontournable d’exportation de blé vers l’Europe après la révolution française, et la protection de la ville contre toutes les convoitises des puissances étrangères.

Au 20-ème siècle, a ajouté l’imam, feu Sa Majesté Mohammed V s’était rendu à Agadir lorsque cette ville a été dévastée par le séisme, où le regretté souverain a compati à la douleur des blessés et ordonné la mobilisation de tous les moyens pour la reconstruction de cette cité.

Suivant les traces de Son auguste père, les édifices et les œuvres grandioses bâties à Agadir dans tous les domaines illustrent parfaitement la bienveillance constante de feu Sa Majesté Hassan II et qui ont amélioré sensiblement les conditions de vie de sa population, a-t-il relevé.


Cette bienveillance s’est poursuivie sous le règne prospère de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, qui a veillé à la réalisation de grands chantiers dans tous les secteurs d’activité, soulignant que l’ambition et le souci constant du Souverain de donner une forte impulsion au développement et au progrès de cette ville ont trouvé leur illustration dans le discours prononcé par Sa Majesté le Roi à l’occasion du 44-ème anniversaire de la Marche verte. “Aussi, il est inconcevable qu’en dépit de la centralité géographique de la Région d’Agadir, en dépit de ses ressources, de ses potentialités, certaines infrastructures de base s’arrêtent à la hauteur de Marrakech“, avait affirmé le Souverain.

Le prédicateur a également noté que l’histoire retiendra pour l’éternité que les hautes charges de l’Etat et la défense de la patrie contre les velléités expansionnistes n’ont pas détourné l’attention des Souverains alaouites de la mission exaltante d’édification, de réforme et de prise en charge des besoins et des préoccupations de leurs sujets, dont le dernier acte est la signature, sous la présidence de Sa Majesté le Roi, de la convention-cadre relative au Programme de développement urbain de la ville d’Agadir.

A la fin du prêche, l’imam a imploré le Tout-Puissant de préserver SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, protecteur de la Nation et de la religion, et de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre Famille royale.

Il a également élevé des prières au Très-Haut pour entourer de Sa sainte miséricorde feu SM Hassan II et feu SM Mohammed V et de les accueillir dans Son vaste Paradis parmi les Prophètes, les saints et les vertueux.