A LA UNEMonde

Statut d’Al-Qods : Pyongyang fustige la décision de Trump

La Corée du Nord a fustigé samedi le président américain Donald Trump pour sa décision de reconnaître Al Qods occupée comme capitale de l’entité israélienne, a rapporté l’agence KCNA.

La Corée du Nord “condamne fortement” la décision américaine sur Al Qods, a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères cité par l’agence de presse étatique KCNA. Pyongyang exprime son “ferme soutien et (sa) solidarité avec les peuples palestinien et arabe dans leur combat pour leurs droits légitimes“. “Les Etats-Unis seront tenus responsables de toutes les conséquences de cet acte dangereux et diabolique“, ajoute l’agence. Dans une rupture spectaculaire avec la politique américaine au Moyen-Orient, le président Donald Trump a décidé unilatéralement mercredi de reconnaître la ville sainte capitale de l’entité israélienne au mépris des vives réactions de toute la communauté internationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page