Tariq Sijilmassi présente le rapport de sa Commission devant le Comité exécutif de la CAF

À l’occasion de la réunion du Comité Exécutif de la CAF, jeudi 10 décembre dernier au Caire, Tariq Sijilmassi, président de la Commission d’audit et de conformité de cette dernière, a présenté son rapport d’audit et émis ses recommandations relatives à la bonne gouvernance et au respect de la conformité.

Lors de sa présentation, Tariq Sijilmassi a alors annoncé que la Commission a pris acte des comptes tels que certifiés par les Commissaires aux Comptes. Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de prendre en considération les recommandations émises lors des différents Comités d’audit, tenus en 2019 et 2020, qui permettront de garantir les principes d’une bonne gouvernance au sein de la CAF. Parmi les recommandations détaillées sur le rapport d’audit, figurent notamment la mise en place de procédures régissant l’ensemble des activités de la CAF (procédures budgétaires, comptables et financières, procédure d’achat, procédures de déontologie, de ressources humaines et de contrôle interne). Il a été également recommandé l’élaboration de plans de formation interne, la création d’une structure de contrôle interne, ou encore l’élaboration d’une cartographie des risques, entre autres.

Lors de son intervention, Tariq Sijilmassi a noté, avec satisfaction, l’évolution globale des travaux au sein de la CAF ainsi que la réalisation de certaines des recommandations précitées. Il a aussi incité la direction à poursuivre ses efforts en vue de mettre en œuvre les recommandations en cours, et ce, dans les meilleurs délais.

Il a également insisté sur le rôle de la Commission dans le suivi et le contrôle du respect des principes de la bonne gouvernance et de la conformité au sein de la CAF. Enfin, il a précisé que la commission suivra, en 2021, la réalisation effective de ses recommandations.