A LA UNEMonde

Turquie: arrestation de 137 personnes soupçonnées de liens avec le PKK

Les autorités turques ont arrêté 137 personnes entre vendredi et samedi dans le cadre d’une opération menée contre les rebelles du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) à travers le pays, a rapporté l’agence étatique Anadolu.

Les autorités turques ont arrêté 137 personnes entre vendredi et samedi dans le cadre d’une opération menée contre les rebelles du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Parmi elles, quarante-neuf ont été arrêtées samedi, pour des liens présumés avec le PKK, une organisation classée « terroriste » par Ankara et ses alliés occidentaux.

Les forces de l’ordre turques procèdent régulièrement à l’arrestation de membres ou sympathisants présumés du PKK, dont la lutte armée contre Ankara a fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Le sud-est de la Turquie est en proie à des violences quasi-quotidiennes depuis la reprise du combat entre le PKK et Ankara après la rupture, à l’été 2015, d’un fragile cessez-le-feu.

Huit soldats ont été tués jeudi dans l’explosion d’une bombe artisanale déclenchée, selon les autorités, par des militants du PKK.

Le président Recep Tayyip Erdogan a juré lors d’un discours télévisé samedi qu' »au moins 800 terroristes paieront le prix » de cette attaque.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page