A LA UNEMonde

Une pancarte devant l’hôpital pour dénoncer Brahim Ghali

Une pancarte à été installée par L’ACAVITE devant l’hôpital où se trouve Brahim Ghali, dans laquelle on peut lire :

“Les dizaines de morts espagnols ne te pardonnent pas. Brahim Ghali n’est pas le bienvenu”.

Selon le site espagnol LA RAZÓN, une banderole est apparue, ce matin, devant l’hôpital de San Pedro, à Logroño, où le chef du Front Polisario est admis depuis le 18 avril dernier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page