Urgent – Décès de l’ancien Président malien

Moussa Traoré

L’ancien chef d’Etat malien, Moussa Traoré, au pouvoir de 1968 à 1991, s’est éteint ce mardi à l’âge de 83 ans, selon ses proches. « Moussa Traoré est décédé ce jour à 12H05 chez lui à Bamako. Nous sommes vraiment en deuil », a déclaré à l’AFP son neveu Mohamed Traoré, sans préciser les causes de son décès.

L’ancien Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, a annoncé également la nouvelle sur son compte twitter « J’ai appris avec beaucoup de consternation le décès du Général Moussa Traoré, ancien président de la République du Mali. Je m’associe aux prières pour le repos de son âme et témoigne des relations d’amitié et d’estime que nous avons nouées depuis plusieurs années »

L’ancien Général Moussa Traoré était l’auteur du premier coup d’Etat du novembre 1968 qui avait renversé le président Modibo Keïta, au pouvoir depuis l’indépendance en 1960. Il était devenu président de la République du Mali un an plus tard.

Son décès survient dix jours avant son 84e anniversaire et sept jours avant celui de la proclamation de l’indépendance du Mali. Il survient aussi alors que son pays, plongé depuis des années dans une profonde crise sécuritaire, économique et politique, vient de connaître son quatrième coup d’Etat depuis l’indépendance et cherche à grand-peine les suites à donner au putsch du 18 août.


Pour rappel, le Mali a été le théâtre d’un coup d’Etat. Des soldats ont pris les armes et ont arrêté le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, et son Premier ministre, Boubou Cissé. Dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 août, le président a démissionné, dissous son gouvernement et l’Assemblée nationale.

Ce samedi, la junte militaire malienne a soutenu un gouvernement de transition de 18 mois, après trois jours de pourparlers sur le rétablissement du régime civil, avec des responsables politiques et des personnalités de la société civile à Bamako.