A LA UNECoronavirus

USA: Examen des données du vaccin Pfizer/BioNTech au lendemain d’un nouveau record de cas de Covid

Un comité consultatif de l’autorité américaine de régulation des médicaments (FDA), composé d’une vingtaine d’experts indépendants, passe ce jeudi au peigne fin les données relatives à l’efficacité et la sûreté du vaccin anti-Covid de Pfizer/BionTech avant une autorisation d’urgence attendue en fin de journée.

Cette réunion intervient au lendemain d’un nouveau record de contaminations et de morts aux Etats-Unis, mettant davantage la pression sur les autorités pour activer l’opération massive de vaccination. Le Covid Tracking Project, qui suit les données sur le coronavirus au niveau des États, a signalé 3.054 décès liés au COVID-19 durant les dernières 24 heures, soit un bond significatif par rapport au précédent record d’une journée de 2.769 le 7 mai.

Dans un souci de transparence, la réunion du comité consultatif du FDA est accessible en direct sur internet. Les experts indépendants devront, sans surprise, valider les conclusions d’un rapport publié mardi par l’autorité de régulation des médicaments dans lequel elle donne son satisfecit du vaccin de Pfizer et son partenaire allemand BioNTech.

“Notre équipe a effectué son analyse initiale et nous estimons que les critères de succès ont été remplis”, a déclaré le commissaire de la FDA, le Dr Stephen Hahn.

Mais la FDA a promis d’écouter les conseils de son comité consultatif sur les vaccins et les produits biologiques connexes, composé d’experts indépendants en vaccins, de spécialistes des maladies infectieuses, de représentants de l’industrie et d’un représentant des consommateurs – 17 membres réguliers et 13 membres votants temporaires. La réunion commence à 9 heures jeudi et un vote en commission est attendu dans l’après-midi. Aux Etats-Unis, la propagation de la maladie a franchi un autre record avec 106 688 patients atteints de COVID-19 dans les hôpitaux américains. Et dans l’ensemble, les États ont signalé 1,8 million de tests et 210 000 cas. Il s’agit d’un pic qui représente une augmentation de plus de 10% des cas au cours des 7 derniers jours.

“Le pic stupéfiant de décès et d’infections a submergé les hôpitaux et les unités de soins intensifs à travers le pays, une augmentation attribuée par de nombreux experts aux personnes qui relâchent leurs précautions pendant les fêtes de Thanksgiving”, selon la radio publique NPR.

“Dans les 24 heures suivant le feu vert et l’autorisation de la FDA, nous allons déployer (le vaccin) dans tous les États et territoires”, avait promis le secrétaire américain à la Santé Alex Azar.

Le gouvernement américain table sur l’obtention du feu vert par plusieurs vaccins, dont prochainement celui de Moderna, afin de déployer près de 40 millions de doses d’ici la fin de cette année.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page