Venezuela : L’UE condamne la décision du régime Maduro d’expulser l’ambassadeur allemand

Maduro

L’Union européenne (UE) a condamné fermement la décision du régime chaviste de Nicolas Maduro d’expulser l’ambassadeur d’Allemagne accrédité à Caracas, tout en exprimant sa solidarité avec Berlin qui a dénoncé une mesure qui “aggrave la situation et ne contribue pas à la détente” au Venezuela.

“L’Union européenne condamne fermement le fait que l’ambassadeur d’Allemagne à Caracas soit pressé de quitter le pays et exprime toute sa solidarité avec l’Allemagne”, a affirmé la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, dans une déclaration au nom des 28 Etats membres de l’UE.

“Les mesures qui entravent le travail diplomatique ne font que contribuer à l’escalade des tensions et à saper une issue politique à la crise”, prévient Mme Mogherini qui exprime la détermination de l’UE à poursuivre ses efforts pour promouvoir “une solution politique, pacifique et démocratique au Venezuela, notamment par l’intermédiaire du groupe de contact international”.

→ Lire aussi : De retour au Venezuela, Juan Guaidó appelle à des manifestations contre la “dictature”

Début février, treize pays européens et latino-américains du Groupe de contact international sur le Venezuela, créé à l’initiative de l’UE, avaient appelé à des élections présidentielles “libres, transparentes et crédibles” pour mettre fin à la crise vénézuélienne, à l’issue de la réunion inaugurale du groupe à Montevideo.


Le régime chaviste avait déclaré mercredi l’ambassadeur d’Allemagne, Daniel Kriener, persona non grata et l’a prié de quitter le territoire “dans les 48 heures”, en l’accusant “d’ingérence dans les affaires” du pays.

M.Kriener s’était rendu lundi à l’aéroport international de Caracas en compagnie d’une douzaine de diplomates occidentaux et latino-américains pour y accueillir l’opposant Juan Guaido, à son retour d’une mini-tournée qui l’avait menée en Colombie, au Brésil, au Paraguay, en Argentine et en Equateur.

M. Guaido, reconnu par une cinquantaine de pays en tant président par intérim du pays caribéen, a annoncé avoir reçu, jeudi matin, le diplomate allemand au siège de l’Assemblée nationale, seul organe contrôlé par l’opposition.